Parmi l’ensemble des opérations patrimoniales qui vous sont offertes, le bilan patrimonial est souvent délaissé car méconnu…

… et pourtant c’est sans doute l’une des plus rentables !

Pour autant, il ne s’agit pas de réaliser une étude pré formatée, à l’aide d’un logiciel, quoique élaboré, permettant par la simple agrégation de données de sortir une belle étude bien présentée comme le font trop souvent bon nombre de compagnies d’assurance ou de services de banque de gestion privée.

L’efficacité du bilan patrimonial tient à son caractère personnalisé. Il s’agit de réaliser un travail de « sur-mesure » dédié à votre situation personnelle. Ainsi le bilan patrimonial se rapproche d’un travail artisanal.

Le bilan patrimonial est l’outil qui permet de soulever toutes les problématiques nécessaires à l’élaboration d’une stratégie patrimoniale visant notamment :

C’est pourquoi il demande un travail minutieux et conséquent comme :

  • collecter l’ensemble de vos données qui serviront de point de départ à notre réflexion
  • se rapprocher de vos conseils habituels pour obtenir des précisions ou informations (expert-comptable, notaire ou avocat)
  • réaliser un ensemble de recherches en vue d’élargir le champ d’action
  • simuler un certain nombre de scénarios pour sélectionner les plus pertinents

Ce qui nous amène à l’essence même de notre bilan patrimonial : la valeur ajoutée apportée par votre conseiller Valoris Patrimoine réside dans l’analyse objective et méthodique de vos données personnelles puis dans la formalisation de solutions sur mesure.

En effet la notion de produit y est totalement absente, elle interviendra éventuellement dans un second temps, lorsque le bilan aura permis l’élaboration d’une stratégie qui nécessitera parfois de faire appel à des produits spécifiques.

Faire un bilan patrimonial est toujours opportun. Cependant nous pouvons distinguer des périodes stratégiques à l’élaboration d’un bilan :

  • à 40 ans pour construire votre enrichissement
  • à 50 ans il devient urgent de prendre des décisions (retraite, fiscalité, structuration des avoirs et participations)
  • à 60 ans c’est généralement le moment ou il est important de mettre en place son organisation patrimoniale définitive et la couverture des besoins futurs

Si vous êtes chef d’entreprise et que vous n’avez jamais réalisé de bilan patrimonial, il est indispensable d’en faire un. L’entreprise est souvent la source principale d’enrichissement du groupe familial. Les interactions des décisions entre le patrimoine privé et le patrimoine professionnel étant nombreuses, il faut donc en mesurer toutes les conséquences.

Un bilan patrimonial c’est tout d’abord

  • un premier rendez-vous gratuit de découverte mutuelle
  • une proposition tarifaire d’intervention sur devis
  • une lettre de mission pour formaliser notre intervention

Puis trois rendez-vous :

  • de collecte des données
  • pour vous remettre et exposer les constats et problématiques
  • pour vous présenter la stratégie patrimoniale

Une ou plusieurs de ces étapes pourra être présentée à votre conseil habituel afin de solliciter son point de vue concernant les points qui le concerne, comme par exemple :

  • votre expert-comptable pour l’entreprise (changement de statuts, géographie du capital, immobilier d’entreprise...)
  • votre notaire pour les aspects civils (régime matrimonial, libéralités ou testaments...)

Enfin, nous pourrons être amenés à suivre avec vous, et vos conseils habituels, la mise en œuvre dans le temps de la stratégie retenue.

La gestion de patrimoine est une mission évolutive dans le temps. L’environnement fiscal et juridique évolue de manière constante. Par conséquent nous pourrons vous proposer une mission d’assistance annuelle de suivi patrimonial, afin de mettre à jour et de suivre les évolutions de votre situation (familiale, fiscale, patrimoniale, budgétaire...).

Le coût correspond à la rémunération d’un conseil, qui n’est pas faussée par une approche produit. L’approche produit de certains conseils, intéressés par la mise en place de placements « maison », rend souvent le bilan « gratuit », mais au final très orienté.

Pour un véritable travail de fond, rigoureux et objectif, le coût dépend du temps nécessaire pour traiter le dossier. La complexité du dossier et l’importance des données en sont un bon indicateur. A titre d’exemple le bilan d’un chef d’entreprise nécessite plus de temps que celui d’un salarié (lecture des statuts de l’entreprise, problématique de la trésorerie, de la transmission de la société...). Une personne imposée à l’IFI sera certainement dans une situation plus complexe à analyser.

Il vous est offert la possibilité d’opter pour un forfait ou pour un coût horaire suivant la tarification de votre correspondant Valoris Patrimoine. Evidemment tout dossier s’accompagne d’un devis suite au premier rendez-vous de découverte.

Pour plus de renseignements, prenez contact avec votre conseiller Valoris Patrimoine