Imprimer

Bénéficiez d'une réduction d'impôt de votre ISF et réalisez par la même occasion une opération à caractère patrimonial !

Financez l'innovation*

Financez l'innovation en souscrivant à un fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI) ou à un fonds d'investissement de proximité (FIP).

La durée de vie du fonds est limitée et l'objectif est généralement la réalisation d'une plus-value à terme.

L'objectif peut également être la recherche d'un rendement, c'est par exemple le cas du FIP 123ISF qui investit dans des sociétés matures et rentables, offrant une certaine visibilité de leurs revenus et présentes sur des secteurs ayant une forte capacité de résistance aux ralentissements économiques (dépendance / santé).

La souscription à un FIP ou un FCPI permet :

  • une réduction immédiate d'ISF de 50 % des versements effectués (elle ne peut excéder       18 000 euros) ;
  • une exonération d'impôt sur le revenu des produits distribués par le fonds et des plus-values éventuellement réalisées à la cession (hors prélèvement sociaux) ;
  • une exonération d'ISF pendant toute la durée de conservation des parts du fonds...

Les parts doivent être conservées pendant une durée minimale de 5 ans.

Investissez en forêt*

L'investissement en forêt répond à un souhait de diversification patrimoniale et cet actif peut avoir vocation à être conservé dans son patrimoine voire à être transmis.

L'enjeu économique de l'exploitation forestière va bien au-delà des avantages fiscaux. C'est une filière de 400 000 emplois qui, correctement organisée, peut générer encore de nombreuses richesses.

L'investissement forestiers permet:

  • une réduction d'impôt de 50 % des versements effectués (elle ne peut excéder 45 000 euros)
  • un abattement de 75 % sur la base taxable à l'ISF ;
  • des revenus faiblement soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux ;
  • un abattement de 75 % sur la base taxable aux droits de mutation à titre gratuit (donation, succession).

Les parts doivent être conservées au minimum 5 ans.

Allez au cinéma*

Financez la production de films ou de séries à travers la souscription auprès d'une société intermédiaire entre le producteur et le distributeur.

L'objectif est un rendement à terme de l'ordre de 120 à 140 %.

L'investissement permet :

  • une réduction d'impôt de 50 % des versements effectués (elle ne peut excéder 45 000 euros).

Et l'hôtellerie ou l'immobilier*

Recherchez une plus-value à terme à travers l'investissement dans les secteurs de :

  • l'activité immobilière (construction et rénovation d'immeubles en vue de la revente) ;
  • l'activité hôtelière (exploitation et valorisation du fonds hôtelier).

La cession des titres est généralement prévue à une échéance de 5 ans et une dissolution automatique est programmée 5 ans plus tard si aucune cession n'est intervenue.

L'investissement permet :

  • une réduction d'impôt de 50 % des versements effectués (elle ne peut excéder 45 000 euros).

 

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements.

 

*L'ensemble de ces investissements encoure un risque en capital et une liquidité réduite. Le choix d'un investissement doit s'intégrer dans une logique de diversification patrimoniale. Votre conseiller Valoris Patrimoine saura évaluer la pertinence et l'adéquation de cette forme d'investissement avec vos besoins, vos objectifs et votre profil de risque. Certaines de ces souscriptions ne peuvent faire un appel public à l'épargne, par conséquent elles ne pourront vous être présentées qu'après la signature d'un mandat de recherche.