Imprimer

Le seuil de déclenchement de taxation à l’ISF est fixé à 1 300 000 euros de patrimoine net taxable.

L'impôt est calculé sur la valeur nette taxable du patrimoine excédant 800 000 €.

Les redevables de l’ISF sont susceptibles de bénéficier d’un plafonnement de leur cotisation ISF. Ce système de plafonnement leur permet de ne pas consacrer plus de 75 % de leurs revenus au paiement de leurs impôts.

Barème progressif de l’ISF
Fraction du patrimoine à taxerTaux applicable
N’excédant pas 800 000 € 0 %
Entre 800.001 € et 1.300.000 € 0,50 %
Entre 1.300.001 € et 2.570.000 € 0,70 %
Entre 2.570.001 € et 5.000.000 € 1,00 %
Entre 5.000.001 € et 10.000.000 € 1,25 %
Supérieure à 10.000.000 € 1,50 %

Pour atténuer les effets de seuil, un système de décote est prévu pour les patrimoines nets taxables compris entre 1 300 000 € et 1 400 000 €.

Ce mécanisme de lissage vise à limiter le montant de l’impôt dû à raison du passage immédiat dans la troisième tranche à 0,7 %.