Principe

Le droit de propriété (pleine propriété) comprend plusieurs attributs, en particulier celui de vendre le bien (nue-propriété) et celui de profiter ou de tirer des ressources du bien (usufruit).

Il s’agit ici d’acquérir la nue propriété d’un bien immobilier assortie d'un usufruit temporaire de 15 à 20 ans selon les programmes.

Vous payez la nue-propriété entre 50 à 60 % de la valeur totale du bien selon la durée d'usufruit, limitant ainsi votre engagement financier. Au terme de la durée d'usufruit temporaire, le " nu-propriétaire " (vous) devenez aussitôt " plein propriétaire " du bien.

Avantage Fiscal

Impôt sur le revenu :

Le cas échéant, l’investisseur a la faculté de déduire les intérêts d'emprunt des revenus fonciers provenant de la location d'autres biens.

ISF :

Non imposition du nu-propriétaire sur la valeur des biens possédés en nue-propriété.

Taxe foncière :

A la charge de l'usufruitier.

Atouts

Investir en nue-propriété neutralise totalement les risques et soucis locatifs, élimine tous les frais, taxes et charges normalement supportés par le propriétaire et sécurise la rentabilité de votre investissement immobilier.

La plus-value à terme sera constituée de la récupération de l'usufruit et de la revalorisation intrinsèque du bien.

Contraintes

L'investissement en nue-propriété est entièrement orienté vers la capitalisation. Il n’y a aucune perception de loyer pendant la durée de l’usufruit temporaire.