Après la récession, voici la croissance molle…

La littérature financière est fertile pour nous annoncer une reprise en V ou W mais plus surement en X à court terme. En réalité le monde est convalescent. L’année 2010 sera sans doute profondément ennuyeuse au niveau économique. Les Etats Unis sont hors jeu pour le moment du fait de ses consommateurs anémiques, plombés par des dettes et un chômage historique. L’Europe pourrait s’en sortir un peu mieux mais les défis à relever sont importants (déficits, dettes publiques et chômage). Enfin les BICI (Brésil, Inde, Chine et Indonésie) sont les seuls à conserver un potentiel de croissance soutenue. La Chine, après 8% de taux de croissance en 2009 aura sans doute le même niveau en 2010. Il y a fort à parier que nombre de producteurs de matières premières (Brésil, Australie…) s’accrocheront à la queue du dragon.