Imprimer

Principe

Le GFV (groupement foncier viticole) est une société civile, réunissant des associés, dont l’objectif est de détenir des propriétés viticoles de notoriété et d’en confier l’exploitation à un fermier par un bail à long terme. Le choix du vignoble s’établit suivant plusieurs critères : l’appellation, le cru, le classement de la propriété…

Ce type d’investissement apporte le plaisir de détenir des parts de propriété de grands vignobles, de recevoir une partie de ses revenus en bouteilles de vin provenant de la production de son domaine, sans avoir les tracas de l’exploitation, tout en bénéficiant d’importants avantages fiscaux.

Revenus fonciers

La quote-part de fermage perçue par chaque associé est imposable dans la catégorie des revenus fonciers.

Plus-values

En cas de cession, la plus-value est soumise au régime des plus-values immobilières, réalisées par les particuliers.

Succession – donation

Toute mutation à titre gratuit est exonérée de droits à hauteur de 75 %, dans la limite de 76 000 € par bénéficiaire et de la moitié au-delà de ce seuil.

I. S. F

Sous certaines conditions les associés peuvent bénéficier d’une exonération : la valeur des parts peut être exonérée à hauteur de 75 % dans la limite de 76 000 €, et de 50 % au-delà de ce seuil.